Archive pour avril, 2009

ΚΑΛΟ ΠΑΣΧΑ !!!

Apres l’expérience de Paques dans la montagne, nous avons opté cette année pour une Paque au bord de la mer sur l’île d’Agistri. Au départ nous devions partir avec un autre couple d’amis mais notre amie, enceinte, a eu des petits soucis de santé avant de partir et c’est donc en amoureux que nous avons embarqué vendredi matin.

 

Vous vous souvenez peut être que l’an passé nous avions du affronter les embouteillages et la joyeuse pagaille sur les routes, en prenant le bateau depuis le Pirée nous limitions nos risques, mais l’achat de billets et l’embarquement de deux passagers et d’une voiture nous a une nouvelle fois permis d’expérimenter la logique de l’organisation grecque, logique qui se résume assez bien de la façon suivante : tu fais comme tu veux ou comme tu peux, premier arrivé, premier servi ! Cela étant dit, sous le soleil et avec la perspective de quatre jours de repos, cela rend assez philosophe… 

A notre arrivée, nous comprenons vite le « calvaire » qui nous attend : petite île tranquille aux eaux turquoises, hôtel familial avec chambre ayant vue sur mer avec cuisine traditionnelle, sans oublier la petite crique à deux pas de l’hôtel ou le « centre ville » et ses nombreux cafés… 

Bref nous avons passés quatre jours très reposants, je me suis baignée dans la mer certes fraîche mais fort acceptable quand on a passé ses étés à Saint Malo. Nous avons vécu au rythme des fêtes de Pâques enfin surtout les rites culinaires : le samedi soir, Nico a pu déguster la soupe de foies qui met fin au carême, le dimanche alors que toute l’île embaumait l’agneau nous avons dégusté celui de l’hôtel. Nous sommes aussi partis à la découverte de l’île et de ses plages cachées.

Bref quatre jours bien agréables, mon visage rougi peut en témoigner, qui nous ont donnés un avant goût de l’été et surtout de nos prochaines expéditions sur les îles….

 

Aujourd’hui retour au bureau, cela reste très calme car beaucoup de grecs ont pris la semaine de congés : idéal pour aller déjeuner avec nos touristes Fabienne et Nicolas (et leurs filles) éloignés de l’hôtel Mellier Vacances depuis notre retour pour cause de varicelle (Nico ne l’ayant pas faite). 

Je vous laisse avec quelques photos de notre week-end : certains diront que nous trichons sur les couleurs : même pas besoin !!!!  http://picasaweb.google.fr/Blog.mellieropoulos/AgistriPaques2009#5327172025327796514

Bises

 

Anne

Protégé : Droit de suite…

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Tu me donnes combien ?

Il y a des statistiques qui rassurent (enfin il faut le dire vite)… Je viens de lire un article sur la corruption en Grèce et en constatant son ampleur, je me rends compte que les situations vécues à mon petit niveau ne sont pas forcement si scandaleuses lorsque l’on regarde la situation dans son ensemble. 

 

Je m’explique : d’après l‘association « Transparency International », environ 750 Millions d’euros auraient servis en 2008 à payer des actes de corruption en Grèce. Beau score n’est-ce pas ? 

 

En allant sur le site de l’association, on découvre qu’il existe un indice de perception de la corruption et qu’il existe donc un classement des pays ou la corruption fait rage. Si l’indice est proche de 10 cela signifie que le pays est perçu comme « Propre ». Pour vous situer, les trois premiers pays sont le Danemark, la Nouvelle Zélande et la Suède avec un indice de 9,3 ; la France se situe en 23ième position avec un indice de 6.9 et la Grèce arrive en 57ième place (certes seulement deux places après l’Italie) avec un score de 4.7. 

 

Ma surprise a été de constater que le secteur, a priori, le plus corrompu est le secteur hospitalier. En effet, il semble que la pratique de l’enveloppe donnée au médecin avant une opération ou un examen est assez courante. Le montant de cette enveloppe dans le secteur public peut varier de 50 à 6 000 euros avec, quand même, une moyenne de 869 euros. On a intérêt à être prévoyant avant d’aller se faire soigner. 

 

Si on reste dans le secteur public, les agents des impôts, ceux en charge des immatriculations et les agents en charge du permis de construire puis ceux pour le permis de conduire complètent le palmarès. En ce qui concerne les impôts, je ne voudrais pas avoir de problème mais l’expérience du contrôle fiscal de ma société a été, sur ce sujet, un joli cas d’école. De plus, bien que ce ne soit pas mon genre de dénoncer, j’en connais qui ont ainsi obtenu leur permis de conduire après seulement quelques heures de leçons de conduite grâce à une transaction faite juste avant l’examen… 

 

Bref la corruption fait malheureusement partie du paysage grec et en 2008 presque un tiers des grecs a répondu par l’affirmative à la question de savoir s’il leur avait déjà été demandé un pot de vin… Alors vous me donnez combien pour que je donne des noms ? 

 

Elliott et Judith au royaum... |
Merci LA CCIP |
Madrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyage Amerique Centrale
| Les voyages de Saïd
| africavoyage