Archive pour février, 2010

TSIKNO PEMPTI

Non je n’ai pas tapé des lettres au hasard sur mon clavier, il s’agit tout simplement d’un jour spécial ici en Grèce qui s’est passé jeudi dernier. 

A l’approche du début du carême, il y a un jeudi (Pempti en grec) ou toute la ville mange de la viande grillée avant de s’en priver (théoriquement) pour 40 jours. Ce jour la donc, toutes les tavernes sont prises d’assaut et le menu est simple : des grillades ! De ce fait toute la ville sent la fume: c’est le jeudi de la fume (Tsikno Pempti)… 

 

Nous n’avons pas failli à la tradition et c’est avec quelques amis que nous nous sommes retrouvés dans une taverne pour manger nos grillades. 

La taverne avait commis l’erreur de laisser sur notre tables des serpentins : e n quelques photos vous verrez que l’ambiance était bonne et que nous avons un peu transformé  la décoration du restaurant… 

 

 tsignopemti008.jpg tsignopemti003.jpgtsignopemti018.jpg tsignopemti002.jpg 

  

La prochaine étape traditionnelle c’est lundi prochain,. Jour férie car Lundi Pur, on arrête de manger de la viande, on mange des fruits de mers et on rentre en carême… 

 

Tout un programme… 

 

Bises 

 

Anne

 

 

Libérez-moi !!!

Un petit message pour vous raconter ma mésaventure de ce matin. Comme vous le savez, la Grèce doit adopter un plan de rigueur pour réduire ces déficits et se conformer aux règles européennes : le plan annoncé prévoyant un gel des salaires des fonctionnaires, ces derniers ont lancé un appel à la grève générale pour aujourd’hui. 

 

Ce matin, je pars donc de la maison et comme tous les matins je rentre dans le jardin national pour le traverser et me retrouver dans le centre pour aller travailler. En entrant, rien d’anormal…Mais en arrivant de l’autre coté, je constate que la porte est fermée avec un écriteau indiquant que le parc est fermé en raison de la grève des fonctionnaires. 

Je tente alors une porte sur le coté et trouve un monsieur qui m’indique que celle-ci est aussi fermée. 

 

Nous revenons donc sur nos pas et essayons successivement toutes les entrées connues : à chaque fois, la porte est fermée avec le même écriteau et nous trouvons une ou deux personnes qui sont comme nous coincées. 

 

Nous finissons par revenir à notre point de départ avec une dizaine de personnes pour découvrir avec stupéfaction que la porte est aussi fermée et que le même écriteau a été apposé… 

 

Comme il y a des policiers juste devant (mais à l’extérieur) nous les interpellons pour leur expliquer la situation 

Première réaction : mais le parc est fermé à cause de la grève ! : Merci nous le constatons mais on nous a quand même laissé entrer… 

Seconde réaction : le gardien est parti manifester et il est le seul à avoir les clés, on ne peut rien faire ! 

A ce stade, mes camarades d’infortune ont commencé à s’énerver et ont interpellé les gens à l’extérieur, ont commencé à téléphoner dans tous les sens… 10 minutes passent : rien, 15 minutes (et c’est long devant un portail cadenassé) rien ; finalement au bout de 20 min le gardien alerté par le bruit est arrivé (il était en train de faire du rangement dans les locaux techniques avant la manif) une chance pour nous… sinon il ne nous restait plus que l’option escalade et avec une jupe droite et des talons cela aurait donné… 

 

Bref je suis sortie libre et j’ai pu arriver sans autres encombres à mon bureau avec une heure de retard… Bon comme de toute façon j’étais supposée ce matin aller au tribunal pour un de nos nombreux procès et que celui-ci avait été annulé pour cause de grève, c’était de tout les façons une matinée de perdue… 

 

Bonne journée quand même à vous tous 

 

Bises 

 

Anne 

Elliott et Judith au royaum... |
Merci LA CCIP |
Madrid |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyage Amerique Centrale
| Les voyages de Saïd
| africavoyage